Un aliment santé : Les oranges

 

 

Quels sont les bénéfices des oranges sur la santé


Dans des études récentes, les propriétés curatives d'oranges ont été associés à une grande variété de composés. Ces nutriments comprennent les flavanones (types de flavonoïdes, qui comprennent les molécules et hespéridine naringenin), anthocyanes, acides, et une variété de polyphénols. Lorsque ces nutriments sont étudiés en combinaison avec la vitamine 'C, les propriétés anti oxydantes importantes de ce fruit sont compréhensibles.
Mais il y a encore un autre flavanone dans les oranges, la molécule hespéridine, qui a été choisi dans la recherche nutriments sur les oranges. Indéniablement, le plus important dans les oranges, les hespéridine a été montré pour abaisser la tension artérielle ainsi que le cholestérol dans les études animales, et d'avoir des propriétés anti-inflammatoires. Fait important, la plupart de ces phytonutriments se trouve dans la pulpe blanche de Peel et interne de l'orange, plutôt que dans son centre orange liquide, et si cette substance bénéfique est trop souvent enlevés par la transformation des oranges en jus.


Vous savez déjà que les oranges sont une excellente source de vitamine C, un seul orange fournit 116% de la valeur quotidienne de vitamine C, mais savez-vous combien la vitamine C est importante pour une bonne santé? La vitamine C est l soluble dans l'organisme, en désarmant les radicaux libres et prévenant les dommages dans le milieu aqueux à l'intérieur et l'extérieur des cellules. L'intérieur des cellules, un résultat potentiel de dommages des radicaux libres à l'ADN est le cancer. Surtout dans les zones du corps où le renouvellement cellulaire est particulièrement rapide, telles que le système digestif, empêchant mutations de l'ADN se traduit par la prévention du cancer. C'est pourquoi un bon apport en vitamine C est associé à un risque réduit de cancer du côlon.
Les méfaits des radicaux libres à d'autres structures cellulaires et d'autres molécules peuvent provoquer une inflammation douloureuse, comme le corps essaie de vider les pièces endommagées. La vitamine C, ce qui évite les dégâts des radicaux libres qui déclenche la cascade inflammatoire, est donc également associé à la gravité réduite des pathologies inflammatoires comme l'asthme, l'arthrose et la polyarthrite rhumatoïde.
Les radicaux libres d'oxyder le cholestérol. C'est seulement après avoir été oxydé le cholestérol coller à la paroi des artères, et s'accumulent dans plaques qui poussent peut éventuellement assez large pour empêcher ou complètement bloquer le flux sanguin, ou de rupture de provoquer une crise cardiaque ou un AVC. Étant donné que la vitamine C peut neutraliser les radicaux libres, il peut aider à prévenir l'oxydation du cholestérol.


La vitamine C, qui est également vital pour le bon fonctionnement d'un système immunitaire sain, c'est bon pour prévenir les rhumes et peut être utile pour prévenir les otites récurrentes.
Des échantillons de sang ont été exposées au peroxyde d'hydrogène, et les dégâts des radicaux libres à l'ADN a été évaluée à 3 heures et 24 heures. Ce n'est que lorsque le jus d'orange a été consommée était d'effet protecteur vu. Après avoir bu du jus d'orange, endommager l'ADN a été de 18% de moins au bout de 3 heures, et 16% moins cher après 24 heures. Pas de protection contre les dommages de l'ADN a été observée après consommation de la boisson fortifiée en vitamine C ou la boisson de sucre.
Tandis qu'une autre étude, qui portait sur des quantités beaucoup plus importantes de vitamine C, ne montrent un effet protecteur de la vitamine A elle seule, cette recherche indique que non seulement la protection offerte par les fruits plus complexe, peuts de plus petites quantités d'éléments nutritifs comme la vitamine C sont tout ce qui sont nécessaires pour les prestations.
En raison de la multitude d'avantages pour la santé de la vitamine C, il n'est pas surprenant que la recherche a montré que la consommation de légumes et de fruits riches en cet élément nutritif est associée à un risque réduit de décès toutes causes confondues, y compris la maladie cardiaque, d'AVC et de cancer.