Un aliment santé : Le chevreuil

 

 

Quels sont les bénéfices du chevreuil sur la santé


Le chevreuil n’est pas un plat que l’on ne consomme pas très souvent, mais il peut être effectivement un excellent ajout à une alimentation saine. Le chevreuil est une très bonne source de protéines, bien que, contrairement à la plupart des viandes, il a tendance à être assez faible en gras, surtout les gras saturés. Le chevreuil est une bonne source de fer, en fournissant 28,2% de la valeur quotidienne pour le fer. En particulier pour les femmes ayant leurs règles, qui sont plus à risque de carence en fer, reconstituer les réserves en fer est une bonne idée surtout parce que, en comparaison à la viande bovine, une source bien connue de fer, le chevreuil procure le bon fer pour absorber moins de calories et de gras. Le fer est un composant intégral de l'hémoglobine, qui transporte l'oxygène des poumons vers toutes les cellules du corps, et fait aussi partie des principaux systèmes d'enzymes pour la production énergétique et le métabolisme.

Et, augmenter si vous êtes enceinte ou allaitante, vos besoins en fer. Faire grandir des enfants et des adolescents doit également avoir augmenté pour le fer.
Le chevreuil est aussi une très bonne source de vitamine B12, en fournissant 60,0% de la valeur quotidienne de cette vitamine importante, ainsi que des bons ou des montants très bien de plusieurs autres des vitamines B, y compris la riboflavine (40,0% de la valeur quotidienne de riboflavine), niacine (38,0% des DV niacine) et vitamine B6 (21,5% de la VQ pour B6).


La vitamine B12 et la vitamine B6 sont tous deux nécessaires pour éviter une accumulation d'une molécule potentiellement dangereuse appelé homocystéine dans le corps. Des niveaux élevés d'homocystéine peuvent causer des dommages aux vaisseaux sanguins, contribuer au développement et à la progression de l'athérosclérose ce qui augmente considérablement le risque de crise cardiaque . L'homocystéine est également associée à l'ostéoporose, et une étude récente a révélé que l'ostéoporose étaient plus fréquents chez les femmes dont le statut en vitamine B12 était déficiente par rapport à ceux qui avaient le statut B12 normal. En outre, la vitamine B12 a aussi été montré pour être utile dans la protection des cellules du colon contre les effets des toxines cancérigènes, réduisant ainsi le risque de cancer du côlon.
La riboflavine en venaison peut être en mesure de réduire la fréquence des crises de migraine en améliorant le métabolisme énergétique des cellules de ceux qui souffrent de migraines. La riboflavine (vitamine B2) joue au moins deux rôles importants dans la production énergétique du corps. Quand il est actif dans les voies de production d'énergie, de la riboflavine prend la forme de flavine adénine dinucléotide (FAD) ou mononucléotide flavine (FMN). Dans ces formes, la riboflavine attache aux enzymes protéine appelée flavoprotéines qui permettent d'oxygène à la production d'énergie basée à se produire. Flavoprotéines se retrouvent partout dans l'organisme, particulièrement dans les endroits où l'oxygène production d'énergie fondée il est constamment nécessaire, comme le cœur et les autres muscles.